A 42 ans, Dr Bernard GOUMOU devient le deuxième Premier Ministre de la transition conduite par le Colonel Mamadi Doumbouya, Chef de l’Etat.

Dr Bernard Goumou a fait son entrée au sein du Gouvernement le 27 octobre 2021 comme Ministre du Commerce, de l’industrie et des Petites et moyennes entreprises. Très vite, il se fait remarquer en réussissant la prouesse de faire élire dans le consensus le bureau de la Chambre du commerce de l’industrie et de l’artisanat après quasiment deux décennies de statuquo et parvenir à unifier les nombreux patronats de Guinée en une seule et unique organisation : la Confédération des Entreprises de Guinée (CGE-GUI).

Le nouveau Premier ministre guinéen est réputé être un homme d’actions et de résultats. Ses proches le qualifient de travailleur infatigable. Des qualités qui lui ont valu d’être appelé, le 16 juillet 2022, par le Président de la Transition pour assurer l’intérim du Premier ministre absent pour des raisons de santé.

Dr Goumou a derrière lui une vingtaine d’années d’expérience dans divers secteurs d’activités et au sein des multinationales (SMD, Holcim, ACTIVA) où il a occupé des fonctions de Contrôleur de gestion, DAF et DGA avant de se lancer dans l’entrepreneuriat en créant successivement LANALA Assurances en 2016, LANALA Assurances-Vie en 2018, LANALA Finances en 2020 et LANALA Holding en 2021.

Marié et père de quatre (4) enfants, Bernard Goumou a fait son enfance et ses études secondaires à Lola au pied des monts nimba avant d’obtenir une bourse d’excellence pour des études supérieures au Maroc. Il est à la fois diplômé de l’École Supérieure de Commerce du Maroc, de l’Institut Supérieur d’informatique et de Gestion Internationale (ISIG) de Ouagadougou (Burkina-Faso) et de l’École Supérieure des Assurances (ESA) de Paris.

Assoiffé de savoir, Bernard Goumou décroche en 2020 le grade de Docteur en Business Administration à l’IAE Lyon School of Management et Business Science Institute.

La cohésion qu’il a réussi à instaurer au sein du département du Commerce et la confiance placée en lui par le Président de la Transition, devraient lui permettre de réussir sa mission à la tête du gouvernement.