PROJET SIMANDOU : SMB PROJETTE TERMINER LA CONSTRUCTION DU CHEMIN DE FER EN 2024

Conakry, le 23 Novembre 2021 – Le coordinateur général et actionnaire majoritaire du projet SMB / Simandou réitère sa détermination à développer le minerai de fer des blocs 1 & 2  du projet Simandou.

Reçu en audience par le Premier ministre, Chef du Gouvernement en présence du ministre des Mines et de la Géologie, Monsieur Sun Xhiushun annonce la mobilisation des ressources financières et la finalisation des études de faisabilité pour accélérer la réalisation des infrastructures d'évacuation du minerai de classe mondiale.

Avec la construction d’un chemin de fer de 670 KM et d’un port en eau profonde à Morebayah, le méga projet Simandou devra impacter le développement de la Guinée. Pour Fadi Wazni promoteur associé du projet, il était important pour le consortium Simandou de présenter au Premier ministre l’état d’avancement du projet Simandou. ''Le consortium rassure de sa volonté à respecter le calendrier pour terminer la construction du chemin de fer d’ici fin 2024 et aboutir à un début de production commerciale en 2025''.  Fadi Wazni, ajoute que le projet implique la construction d'une fonderie.

Premier ministre avec les nations unies2

« Nous sommes à un moment où il faut que la Guinée profite des richesses créées dans les mines » averti le locataire du palais de la Colombe. Mohamed Béavogui invite la SMB « a joué un partenariat stratégique vrai ». Admiratif du modèle de développement  singapourien, le Premier ministre exige que l’exploitation minière soit combinée au développement industriel et agricole.

En Guinée depuis 7 ans, SMB s’est engagée à jouer un rôle important dans la transformation rapide du pays sous l'impulsion du CNRD. Le principe de développement intégré de la Guinée fera l’objet d’échanges approfondis entre des experts et autorités politiques.

Connectez-vous pour poster des commentaires

Conseil, Déclaration et Lettre

800

LA LETTRE D'INFORMATION DE LA PRIMATURE

Dans ce dernier numéro riche et varié nous revenons entre autre sur : -les échos de la présentation…