LE REPRÉSENTANT SPÉCIAL DES NATIONS UNIES POUR L'AFRIQUE DE L'OUEST ET DU SAHEL CHEZ MOHAMED BÉAVOGUI

 
Conakry, le 11 Novembre 2021 – Quelques heures après le lancement de l’initiative de la « Promotion de l’inclusivité et de la cohésion sociale en Guinée » dans la région de N’Zérékoré, le Représentant spécial chargé du bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel est reçu au palais de la Colombe par le Premier ministre, Chef du Gouvernement.
Annadif Khatir Mahamat Saleh est porteur d’un message du bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel qui s’engage à accompagner le processus de transition en Guinée mais également féliciter les nouvelles autorités du pays pour les actions posées depuis le 5 septembre dernier à travers la formation du gouvernement et la publication de la charte de la transition.
 

Puis Mohamed Béavogui et Annadif Khatir Mahamat Saleh ont échangé sur cette initiative qui se veut une contribution des Nations Unies pour aider à faciliter une transition pacifique et inclusive en Guinée. Cette initiative des Nations Unies sera suivie d’une caravane culturelle de sensibilisation qui sera déployée dans les quatre régions naturelles de la Guinée jusqu’en décembre 2022, pour promouvoir le dialogue inclusif, la paix, la diversité culturelle, et la cohésion sociale entre les communautés.

 

Avec la transition en cours dans le pays, les Nations Unies à travers son Représentant spécial pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel va œuvrer a sensibiliser les différentes communautés sur l’importance de consolider la paix, les droits de l’homme et le vivre ensemble en favorisant une plus grande participation des femmes et filles dans la gouvernance locale.

 

Tout au long de l’année 2022 dans les villes de Nzérékoré, Macenta, Siguiri, Kankan, Dabola, Mamou, Labé, Koundara, Boffa, Kindia, et Conakry, des espaces d’échange et de dialogue seront créés pour débattre des préoccupations liées à la cohésion sociale et identifier des solutions locales endogènes pouvant contribuer à assurer une transition pacifique et inclusive en Guinée pour le bien des citoyens.

 

Pour le Représentant spécial chargé du bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel il s’agit pour son institution de contribuer à la consolidation du tissus social abimer par les différents évènements de ces derniers années en amenant les guinéens à dialoguer et pardonner. Selon lui, la transition doit être inclusive en fessant en sorte que ce qui s’est passée ne se reproduise plus jamais et que la Guinée s’achemine vers des élections libres, crédibles et transparentes pour que les citoyens aient le choix de choisir librement une personne qui va gouverner aux destinés de ce pays riche et beau pour revenir au sein du concert des Nations Unies.

 

En réponse le Premier ministre, Chef du Gouvernement s’est réjouit de la venue en Guinée du Représentant spécial chargé du bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel. Mohamed Béavogui entend veiller au bon déroulement de l’initiative de la « Promotion de l’inclusivité et de la cohésion sociale en Guinée » qui va toucher dix (10) grandes villes du pays.

Connectez-vous pour poster des commentaires

Conseil, Déclaration et Lettre

3192

LA LETTRE D'INFORMATION DE LA PRIMATURE

Dans ce dernier numéro riche et varié nous revenons entre autre sur : -les échos de la présentation…